Se soigner avec les huiles essentielles

Les huiles essentielles allergisantes

Définition

Certaines huiles essentielles sont allergisantes.
L'allergie est une réaction liée à la libération d'histamine suite à un contact avec un allergène.
Elle se traduit par un prurit, urticaire...
Elle n'apparaît généralement qu'après plusieurs applications d'une huile essentielle.
Si vous êtes de nature allergique, faites un test avant d'utiliser une huile essentielle.
Evitez dans la mesure du possible d'utiliser les huiles essentielles soupçonnées d'être allergisantes.

Les molécules responsables

Limonène (monoterpène): c'est la molécule la plus allergisante.

Alpha-pinène (monoterpène): il est potentiellement allergisant.

Costunolide (lactone): ces molécules sont considérées comme allergisantes.

Cinnamaldèhyde (aldéhydes aromatiques) : il est allergisant et provoque des dermatites.

Géraniol et citronellol (alcools monoterpèniques) : ils peuvent être allergisants à forte dose.

Les huiles essentielles allergisantes

Angélique
Cannelier de Ceylan
Ciste
Citron
Cumin
Estragon
Giroflier
Laurier noble
Menthe poivrée
Palmarosa
Verveine citronnée

En savoir plus sur la toxicité des huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent également être toxiques :

- par voie cutanée : dermocaustique , irritante, photosensibilisante, allergisante

- au niveau du foie : hépatotoxique

- pour le système nerveux : épileptique, neurotoxique

- au niveau hormonal : hormone-like, abortive

Avez vous aimé cette page ? Partagez la...