Se soigner avec les huiles essentielles

Mode d'emploi des huiles essentielles

Pour un maximum d'efficacité sans effets secondaires, on se sert des huiles essentielles avec précaution à la dose conseillée. Si vous ne constatez aucune amélioration au bout de 24 heures, consultez votre médecin.

Sachez que chaque personne réagira différemment à telle ou telle huile. L'une vous conviendra peut être, une autre vous fera horreur. L'une aura une action immédiate sur vous, une autre pas du tout.
Certaines personnes seront très réceptives aux huiles essentielles, d'autres auront beau en mettre, il n'y aura aucun effet. Dans ce cas là n'insistez surtout pas. Si cela ne fonctionne pas immédiatement c'est que l'huile essentielle n'est pas adaptée à votre cas. Consultez votre médecin.

Vous pouvez utiliser les huiles essentielles par différents moyens selon vos préférences et selon l'effet recherché : voie orale, cutanée ou olfactive.

Par voie orale


Conseillé en cas de problème digestif, d'infection ou de stress.

Ne jamais ingérer une huile essentielle pure mais utiliser un support : miel, boulette de pain, comprimé neutre (en pharmacie) voire morceau de sucre.

Attention la voie orale est interdite pour certaines huiles essentielles. Référez vous à nos fiches avant d'absorber une huile essentielle.

On ne donnera jamais d'huile essentielle par voie orale aux enfants de moins de 6 ans.

Eviter la prise orale si vous souffrez de problème gastrique ou hépatique.

Pour les enfants de plus de 7 ans, se référer à nos fiches car certaines huiles leur sont interdites.

Pour soulager une nausée ou agir sur l'équilibre nerveux, on utilisera la voie sublinguale : c'est à dire sous la langue. Ceci permettra une pénétration très rapide.

Par voie cutanée

Dans l'eau du bain


Cette option est un excellent remède contre la fatigue et le stress mais aussi en cas de douleurs articulaires et d'infections respiratoires.

Ne pas verser d'huile essentielle directement dans l'eau du bain.
La diluer dans une base (lait de vache, base pour le bain, dispersant du genre Solubol ou Dispersol).

Ne pas utiliser d'huile essentielle pour le bain de votre enfant de moins de 6 ans.

Ne pas mettre la tête sous l'eau afin d'éviter le contact avec les yeux.

Ne pas mettre d'huile dermocaustique ou neurotoxique dans votre bain. Référez vous à nos fiches pour connaître les huiles essentielles et les quantités à utiliser en fonction de vos besoins.

Durée du bain : 20 minutes maximum.

Bain de pied


A raison de 6 gouttes (4 gouttes pour les enfants) mélangés à une cuillère à café de lait ou de base pour bain.

Dans votre shampoing


Ajoutez dans votre shampoing quelques gouttes d'huiles essentielles en fonction de vos besoins :
cheveux gras : génévrier
cheveux cassants : thym
Pellicules : Tea tree
cheveux ternes : ylang ylang
Poux : lavandin

En massage


Le massage est indiqué dans les douleurs, la fatigue musculaire et les problèmes circulatoires.

Pensez à diluer votre huile essentielle dans une huile végétale
.
Certaines huiles seront à éviter pour le massage car elles sont irritantes et peuvent provoquer des allergies : la menthe poivrée, le laurier noble...
Consulter nos fiches huiles essentielles pour plus de renseignements.

En friction


Lorsque vous déposez une huile essentielle sur votre peau, elle est absorbée très rapidement et pénètre à travers la peau pour se diffuser ensuite dans tout votre corps par le sang.

Certaines huiles peuvent être appliquées pures (lavande vraie). Par mesure de prudence, il vaut mieux diluer systématiquement votre huile essentielle dans une huile végétale.

En fonction de votre problème, la zone d'application ne sera pas la même.
Le dos et la colonne vertébrale et le plexus solaire pour tout ce qui touche le système nerveux.
Le ventre pour tous vos problèmes digestifs.
Le contour de l'oreille pour une otite (Attention n'insérez jamais d'huile essentielle dans votre oreille).
Le thorax et le dos  : pour toutes les affections de l'appareil respiratoire.
Les poignets : pour une action rapide grâce à de profondes inspirations.
La voûte plantaire : à privilégier chez le jeune enfant. On évitera ainsi qu'il touche la zone et se frotte les yeux. De plus, l'application sur cette zone est très appréciée des jeunes enfants.
Les points d'acupuncture : pour rééquilibrer la qualité énergétique de l'organisme.

En compresse


Mettez quelques gouttes d'huile essentielle sur une compresse :
chaude : pour les douleurs musculaires
froide : pour les brûlures, piqûre, mal de tête...

En suppositoire par voie rectale


Cette méthode sera privilégiée chez les jeunes enfants pour tout ce qui est affections du système respiratoire et asthme. A faire préparer impérativement par un pharmacien formé à l'aromathérapie.

En ovule par voie vaginale


pour les mycoses.
A faire préparer par votre pharmacien.

Par voie olfactive

L'inhalation humide


Pour les troubles ORL, les problèmes nerveux, contre la fatigue et pour purifier la peau.

Déconseillé chez les personnes asthmatiques.

Mettre 3 à 4 gouttes d'huiles essentielles dans un bol d'eau chaude. Mettez votre tête au dessus du bol et recouvrez la d'une serviette.
Inhalez profondément en cas de bronchite ou plus légèrement en cas de rhume pendant 5 minutes environ jusqu'à 3 fois par jour.
Fermez les yeux pendant toute la durée de l'inhalation. Pour éviter ce désagrément, vous pouvez investir dans un inhalateur.

L'inhalation sèche


Pour dégager les voies respiratoires, pour se calmer, en cas d'anxiété, contre les idées noires.
On peut les déposer sur un mouchoir ou au creux de son poignet et respirer profondément pour une action rapide.

La diffusion


C'est la pratique la plus adaptée à tous (notamment jeunes enfants et femmes enceintes).

La diffusion des huiles essentielles dans l'air convient pour assainir l'atmosphère, éliminer les odeurs désagréables, en cas de troubles nerveux, en période d'épidémie virale.

Il existe différents types d'appareils pour diffuser les huiles essentielles.
Eviter d'utiliser ceux qui chauffent les huiles essentielles car ils dénaturent la qualité de l'huile.
Il vaut mieux choisir un diffuseur électrique qui permet une dispersion à froid des huiles essentielles et qui conservent toutes leurs propriétés thérapeutiques.

Il existe trois types de diffuseur électrique :

- les diffuseurs à micro diffusion : ils sont formés d'un socle et d'une partie en verre. L'air comprimé va propulser l'huile essentielle contre la verrerie et libérer des millions de microparticules qui se diffuseront dans l'air. C'est le type de diffuseur qui conservera le mieux les propriétés thérapeutiques des huiles essentielles. Mettre 10 à 30 gouttes d'huiles essentielles pour une journée. Attention il ne faut diffuser que par période de 10 minutes jusqu'à 3 fois par jour et en l'absence des personnes et en laissant la porte ouverte. Il est parfaitement adapté pour les grandes pièces jusqu'à 120 M2. Ses inconvénients : il est bruyant et peu facile à entretenir (il faut le nettoyer à l'alcool à 90°). Consulter la notice du diffuseur car l'utilisation varie selon les modèles.

- les diffuseurs par ultrason : les ondes ultrasoniques à haute fréquence permettront de diffuser les microparticules dans un fin brouillard d'eau. Son grand avantage est qu'il permet d'humidifier l'atmosphère (très utile pour les habitations avec chauffage électrique). Mettre 5 à 10 gouttes d'huiles essentielles dans de l'eau. Il est muni d'un interrupteur électrique, est facile à nettoyer (avec du vinaigre blanc pour détartrer ou avec alcool à 60°) et est silencieux. Par contre, ce système permet de moins profiter des propriétés thérapeutiques des huiles essentielles qu'avec un diffuseur à micro diffusion.

- Les diffuseurs par ventilation : un petit ventilateur situé au fond de l'appareil créera un courant d'air imprégné des huiles essentielles. Ce système est le plus adapté pour les enfants car il ne sature pas l'atmosphère. On dépose 4 gouttes d'huiles essentielles sur une pastille. Permet la diffusion dans des pièces jusqu'à 60 M2. Il est très simple d'entretien et silencieux.

Toutes les huiles essentielles ne peuvent pas être diffusées. Par exemple celles contenant des phénols. Consultez nos fiches pour connaître l'huile essentielle à utiliser selon votre cas.


Avez vous aimé cette page ? Partagez la...