Se soigner avec les huiles essentielles

Bien choisir son huile essentielle

Avant d'acheter une huile essentielle vérifier que toutes les mentions suivantes figurent sur l'étiquette. Elles sont gages de qualité.

Le nom commun avec chémotype

Petit grain bigarade

Le nom latin de la plante

le genre (citrus), l'espèce (aurantifolia, aurantium, bergamia, limon...) voire la sous espèce (var amara).

L'organe distillé ou expressé

 
Nous obtiendrons des huiles essentielles différentes selon l'organe distillé ou expressé (fleurs, feuilles, zeste, bois...).
Par exemple le citrus aurantium var amara (oranger amer) donnera du petit grain bigarade (origine feuille), du Néroli (origine fleurs) et l'oranger (origine zeste).

L'origine géographique de la plante


Elle déterminera la composition biochimique de l'huile esssentielle. Ses propriétés seront différentes en fonction du lieu de production.
Par exemple le Rosmarinus officinalis (romarin) produit au Maroc donnera le Romarin à cinéole (pour les affections ORL), en Corse le romarin à verbénone (pour insuffisance hépatique) et sur le pourtour méditerranéen le Romarin à camphre (pour inflammation broncho pulmonaire).

Le mode de récolte


Cela vous précisera si la plante est sauvage ou cultivée traditionnellement., si elle est issue de l'agriculture biologique (mention BIO ou BIOLOGIQUE) et le nom du label (ECOCERT ou AB). Les huiles essentielles sont controlées et certifiées par Ecocert ou Qualité France, organismes agrés par le ministère chargé de l'Agriculture. Ce label, propriété du ministère, garantit que les huiles essentielles sont dénuées de résidus de pesticide et d'engrais chimique. Le label Ecocert est un gage de culture biologique, car si les plantes sont traitées chimiquement, elles n'ont plus la même efficacité.
Toutes les huiles essentielles n'existent pas en bio car de nombreuses huiles essentielles proviennent de pays lointains qui ne sont pas dans la filière bio pour des raisons financières.

Les labels


Un laboratoire va s'engager sur la qualité biochimique des huiles essentielles et ainsi garantir leur qualité thérapeutique. Deux labels existent :
HEBBD (huile essentielle botaniquement et biochimiquement définie)
HECT( huile essentielle chémotypée)
Chémotypée : l'huile essentielle est définie chimiquement et botaniquement. On sait ce qu'il y a dedans.

La mention de l'huile essentielle


Une bonne huile essentielle doit avoir la mention 100% pure, 100% naturelle et 100% intégrale. Cela indique qu'elle n'a pas subi d'ajout de produit de synthèse. C'est une garantie de qualité.


Où acheter les huiles essentielles ?


Pour être certain de leur qualité mieux vaut les acheter en pharmacie, en parapharmacie, dans un magasin de produits naturels ou éventuellement sur internet en prenant soin de choisir parmi les marques les plus reconnues (pranarom, phytosun aroma, naturactive, arkopharma, puressentiel) et en vérifiant bien que tous les critères de qualité sont présents sur l'étiquette.

Conservation des huiles essentielles


Même une fois entamée elle se garde plus de 5 ans dans un flacon anti uv bien fermé à l'abri de la lumière, de la chaleur et de l'air entre 5 et 30°.
Les essences d'agrumes ont une durée de vie de 3 ans seulement.
La date de péremption doit figurer sur le flacon.

Avez vous aimé cette page ? Partagez la...