Se soigner avec les huiles essentielles

Le stress bon ou mauvais ?

Le stress est perçu différemment suivant les personnes, selon leur vécu et leur ressenti.
Il est tout à fait normal de subir un stress dans la vie. On ne doit pas l'éliminer. Il sert à s'adapter face à une situation nouvelle ou hostile.

- S'il est vécu de façon positive, il sera un moteur pour vos activités.
- Si le stress se prolonge trop longtemps, diverses pathologies peuvent apparaître : asthme, hypoglycémie, allergie, angoisse, dépression, troubles digestifs, fatigue intense, céphalées et migraines, hypertension artérielle, insomnie, ulcère, douleurs musculaires, palpitations, panique, éruptions cutanées dont eczéma, colites, syndrome de l'intestin irritable, impuissance, troubles de la menstruation.
- Si nous nous laissons submergés par le stress et qu'il envahit notre vie quotidiennement, il devient chronique et entraine alors des maladies plus graves (cancer, maladie cardio-vasculaire, baisse des défenses immunitaires).

Le stress peut trouver son origine :
- à l'intérieur de l'organisme : mauvaise alimentation, tabac, alcool, pas d'activité physique, diabète, hypertension...
- à l'extérieur : un travail trop important, trop de contraintes dans son travail, ennui, changements importants, deuil...

En France les trois quart des consultations chez le médecin concernent le stress.
Les français sont des gros consommateurs de tranquilisants et d'antidépresseurs.

Mais ces médicaments psychotropes ont des effets secondaires importants : somnolence, dépendance (on a du mal à s'en passer si on prend trop longtemps), problème de mémoire et de concentration, accoutumance (l'effet du médicament diminue avec le temps et il faut augmenter le dosage).
Ces médicaments peuvent être pris dans des circonstances particulières (deuil...) sur une courte période. Leur prise ne doit en aucun cas dépasser 3 mois.

Face à ce fléau du siècle, les gens se tournent aujourd'hui vers certaines méthodes qui ont fait leurs preuves dans la gestion du stress : acupuncture, phytothérapie, aromathérapie, homéopathie, osthéopathie, supplémentation en micronutriments, relaxation (yoga, sophrologie), méditation, réflexologie plantaire. Ils s'orientent aussi vers la psychothérapie, la psychanalyse ou le coaching.

Avant de détailler chacune de ces méthodes naturelles, faisons un petit test pour savoir quel genre de stressé vous êtes.

Avez vous aimé cette page ? Partagez la...